Activités artistiques

Entre 1982 et 1992 Beihdja Rahal a donné plusieurs concerts avec les orchestres El-Fakhardjia et Es-Sendoussia en France, en Espagne, en Italie, en Libye, et en Algérie. Entre 1993 et 1998 elle s’est produite avec son propre orchestre "EL BEIHDJA" au Festival de Nancy, au Festival de Cannes, et à Paris; à Divan du Monde, au Musée du Louvre, au siége de l’UNESCO, au Festival d'Art Sacré, à l’Institut du Monde Arabe, et au Centre Culturel Algérien. Elle a également donné des concerts à Andorre, Bari (Italie), Tunis (Tunisie), Genève (Suisse), Amman (Jordanie), Barcelone et Sabadell (Espagne). En plus de Paris, Marseille, Lille, Bordeaux, Grenoble, Gentilly, Rennes, Reims, Angers, Nantes, Épinal, Bagnolet, Roubaix et St Nazaire.

 

A ce jour, elle a enregistré 26 CD:

  • Nouba Zidane 1, 1995, Editions MED, (en Algérie Editions CADIC, disponible en K7)
  • Nouba Mezmoum 1, 1997, Editions MED, (en Algérie Editions CADIC, disponible en K7)
  • Nouba Rasd 1, 1999, Editions MED
  • Nouba Dil 1, 2001, Editions Club du Disque Arabe, (en Algérie Editions CADIC)
  • Nouba Ghrib 1, 2001, Editions DISQUES DOM, (en Algérie Editions CADIC)
  • Nouba Maya 1, 2002, en Algérie Editions CADIC
  • Nouba Raml 1, 2002, en Algérie Editions LAZER Production
  • Nouba H'sine 1, 2002, Editions INEDIT, (en Algérie Editions CADIC)
  • Nouba Rasd eddil 1, 2003, en Algérie Editions CADIC
  • Nouba Raml el maya 1, 2003, Editions SUNSET-FRANCE-Playasound, (en Algérie Editions CADIC)
  • Nouba Sika 1, 2003, en Algérie Editions CADIC
  • Nouba M'djenba 1, 2004, en Algérie Editions CADIC
  • Nouba Mezmoum 2, 2004, en Algérie Editions CADIC
  • Nouba Rasd 2, 2005, en Algérie Editions CADIC
  • Nouba Zidane 2, 2006, Editions INEDIT, (en Algérie Editions CADIC)
  • Poésiades, 2007, Editions AIR MAIL MUSIC, (en Algérie Editions CADIC)
  • Nouba Raml 2, 2008, en Algérie Editions BELDA
  • Nouba Sika 2, 2009, en Algérie Editions BELDA
  • Nouba Ghrib 2, 2010, en Algérie Editions BELDA
  • Nouba Dil 2, 2011, en Algérie Editions BELDA
  • Nouba H'sine 2, 2012, en Algérie Editions BELDA
  • Nouba Maya 2, 2013, en Algérie Editions BELDA
  • Nouba M'djenba 2, 2014, en Algérie Editions BELDA
  • Nouba Raml el maya 2, 2015, en Algérie Editions PADIDOU
  • Nouba Rasd eddil 2, 2016, en Algérie Editions OSTOWANA
  • Nouba Mezdj Ghrib Zidane, 2017, en Algérie Editions OSTOWANA.
En plus de ces 26 CD, Beihdja Rahal a enregistré 4 CD avec l'ensemble Es-Sendoussia entre 1988 et 1991; CD disponibles seulement en France, Collection Florilège Andalou:
  • Aroubi, Tassili Music
  • Nouba Dil, Tassili Music
  • Nouba Raml, Tassili Music
  • Nouba Ghrib, Tassili Music.

 

CD-Compilations ...

  • Sélection andalouse, 1996.
    Radio Soleil propose le meilleur de la musique andalouse avec des extraits d’albums déjà disponibles chez les disquaires. Cette sélection a été réalisée avec l’aide de L’Etoile Verte et MED.

  • Alger en musique, 2003.
    TV5 propose une sélection de chanteurs connus sur la place d’Alger. «Alger est un chant pour ceux qui savent écouter sa musique. Elle est une ville musicale où les femmes, d’abord, chantent, depuis toujours, derrière des volets clos ou sur des terrasses, des comptines sans âges, des complaintes datant, parfois du temps de l’ancienne guerre et des berceuses venues de temps immémoriaux La musique a toujours accompagné Alger dans toutes sortes de convulsions. Dans les premières décennies du siècle précédant, en plaine colonisation…»

  • Sons d’Algérie, 2003.
    Vibrations Magazine propose un numéro spécial Algérie accompagné d’un CD compilation. «Pour accompagner la lecture de ce numéro, Vibrations vous propose de découvrir en neuf titres la diversité des musiques d’Algérie d’hier et d’aujourd’hui…»


  • Le Pop «Afous Afous», 2004.
    Ce disque est le fruit d’une rencontre multiple et d’une volonté farouche de dépasser les frontières des cultures. Ce disque de l’orchestre pop–symphonique des jeunes de l’agglomération de Rouen avec ces grands solistes algériens, Beihdja Rahal … est tout un symbole. Il illustre la philosophie de cet ensemble créé en 1999 pour la formation des jeunes, non seulement à la pratique de l’orchestre symphonique, mais aussi à l’ouverture aux autres cultures et à leurs spécificités.

  • Algérie, sur un air de nouba, Beihdja Rahal, 2011. (suite…)
    Ce double CD est édité à Paris par l'Institut du Monde Arabe, éditions "IMA & HARMONIA MUNDI". Il comprend la Nouba M'djenba 1 (2004) et la Nouba Mezmoum 2 (2004).

 

Coffrets ...

  • Coffret 1, Onze nouba, Ce coffret comporte toutes les nouba distribuées en Algérie, jusqu'en 2004, par CADIC-Soli Music (suite…)
  • Coffret 2, Cinq nouba & un DVD, un voyage avec des escales qui ont marqué sa carrière à travers extraits vidéo et photos souvenirs (suite…)

 

Livres ...

  • La plume, la voix et le plectre, 2008, Editions BARZAKH (suite…)
  • La joie des âmes dans la splendeur des paradis andalous, 2010, Editions ANEP (suite…)

 

Concerts Fusion ...

  • Concert Fusion avec Radio Tarifa (Espagne).
    Fusion entre la musique classique algérienne et le flamenco. Radio Tarifa et Beihdja Rahal chantent ensemble le temps d’un spectacle à l’Institut du Monde Arabe en 1994. Radio Tarifa est un groupe qui est toujours à la recherche de sons et musiques de diverses origines, surtout arabes, sa rencontre avec Beihdja Rahal a donné un métissage original et bien particulier.

  • Concert Fusion avec Juan Martin (Espagne).
    Fusion entre la musique classique algérienne et le flamenco en mai 2001. «Deux voix pour affirmer d’une seule leur attachement à la pureté de la tradition. Qu’aucun travail réalisé en commun ne gâchera l’essence de leurs styles respectifs, jamais. Beihdja Rahal, une des plus emblématiques représentantes du renouveau de la musique classique algéroise, ou çanâa et Juan Martin, leader de la formation Musica Alhambra, guitariste prodige et apôtre du flamenco traditionnel… Parfait exemple de mariages possibles entre deux musiques aux très proches racines géographiques andalouses… Cette attitude, assez rare dans les tentatives de fusion de genres actuels, entre deux artistes importants dans leurs genres respectifs, est tout à fait à l’honneur d’une création qui se veut plaisante mais non commerciale, profonde mais accessible, et qui allie harmonieusement respect de la tradition et recherche musicale de qualité».

  • Concert Fusion avec l’orchestre philharmonique du conservatoire de Rouen (France).
    «Partant d’une mélodie classique du répertoire arabo-andalou, quatre solistes, virtuoses de la musique arabes, dialoguent avec un orchestre symphonique… Ce concert associe la tradition musicale de l’Europe et les musiques d’Algérie. Un répertoire se révèle par une rencontre forte entre les musiciens de tradition orale et ceux de tradition écrite». Un premier concert a été donné en mars 2003, d’autres ont suivi en juillet et l’aventure continu. Un album du spectacle sera bientôt disponible.

  • Concert Fusion avec The Ring Around Quartet (Italie).
    Fusion entre la musique classique algérienne et les chants de la renaissance italienne, une pure merveille pour les initiés et les profanes… Les convives, venus nombreux, se sont délectés durant deux heures d’un cocktail de morceaux musicaux choisis… Cette symbiose a prouvé encore une fois que la musique n’a pas de frontière et qu’elle peut être jouée par n’importe quel peuple.

 

Performances Théâtrales ...

  • Participation dans la pièce de théâtre "Les fils de l'amertume" créée à Avignon (France) en "IN" en 1996 et présentée dans toute la France pendant un an et demi en plus de Genève. Beihdja Rahal a pu ainsi côtoyer et travailler avec de grandes figures du théâtre algérien: Slimane Benaïssa, Sonia, Agoumi, Fellag. «Cette pièce fut saluée lors du festival d’Avignon durant neuf représentations… Les musiques et chants andalous confèrent au spectacle une dimension classique et enjouée, grave mais alerte. Une autre façon de mettre un peu de miel sur l’amertume algérienne».

  • Cours de chant à des comédiens lors de la création d'une pièce théâtrale en 1997 (France).

  • Participation dans la pièce "Le nomade de l'an 2000" de Maya Arriz Tamza, le 4 mai 2000 en Première, puis en tournée en France durant la saison 2000-2001. «Le nomade de l’an 2000 est un spectacle de conte sur le thème du voyage: voyage du nomade à travers le monde et l’univers, en quête de la lumière. C’est aussi et avant tout l’histoire d’une rencontre d’aujourd’hui entre un conteur berbère, une chanteuse initiée à la plus pure tradition arabo-andalouse et un metteur en scène ayant suivi une formation classique d’art dramatique… Maya Arriz-Tamza et Beihdja Rahal sont tous deux originaires d’Algérie. Leurs arts quoique différents s’inspirent pour autant de multiples influences liées à l’histoire du Maghreb et à l’expansion musulmane stoppée en Espagne».

 

Cours de musique ...

Beihdja Rahal donne des cours de musique et de chant pour enfants et pour adultes à Paris.

 

La troupe musicale du Centre Culturel Algérien de Paris ...

Depuis sa création (sep 2015), Beihdja Rahal dirige la troupe musicale du Centre Culturel Algérien de Paris. Cet orchestre est constitué d'instrumentistes et de choristes amateurs, œuvrant pour la sauvegarde du patrimoine arabo-andalou à Paris.

 

Vidéo ...

Une cassette vidéo enregistrée à l'Institut du Monde Arabe à Paris en février 1996, Editions MED, en vente à la FNAC.