Nouvelle publication de Rahal-Benbabaali  
     
     
 

La musique arabo-andalouse revisitée

Poésie : Un nouvel ouvrage bilingue (français et arabe) sur la poésie et la musique arabo-andalouses vient de paraître aux éditions ANEP.

Ce livre une mini encyclopédie est signé conjointement par Beihdja Rahal et Saadane Benbabaali. Ainsi, après La Plume, la Voix et le Plectre, nous poursuivons notre périple poético-musical avec ce deuxième ouvrage portant sur le thème La Joie des âmes dans la splendeur des paradis andalous.

Le livre, qui nous fait voyager au cur des mots qui nous sont parvenus des siècles passés, s'inscrit dans l'état d'esprit de ses auteurs, celui de la continuité, Beihdja Rahal et Saadane Benbabaali poursuivent leur travail de recherche dans la musique andalouse, et ce, par souci de sauvegarde et de transmission de couleurs, de senteurs et de formes.

Cette nouvelle publication retraçant le patrimoine, voire l'héritage musical algérien, est le deuxième ouvrage du duo Rahal-Benbabaali après La Plume, La Voix et le Plectre, paru aux éditions Barzakh.

Les deux auteurs ont conjugué, pour la deuxième fois, leurs efforts pour produire un livre consacré à la musique andalouse, et ce, afin d'apporter une perception nouvelle et authentique de ce qui était, par le passé, la musique arabo-andalouse et dire de quelle manière elle était interprétée, et dont les poètes andalous d'antan avaient le secret. La Joie des âmes dans la splendeur des paradis andalous se compte parmi la cinquantaine de poèmes compilés dans ce livre qui rend hommage à la sublimité florale de la terre andalouse.

Il nous donne à voir l'harmonie, la beauté et la poésie, comme il nous donne ce moment privilégié, celui d'apprécier l'art subtil de tant de poètes anonymes qui, au fil des siècles, ont tissé des images et filé, par le verbe, des métaphores pour dire à leur manière que le paradis est souvent tout proche de nos yeux.

Ce livre, qui évoque l'Amour, la Femme et les Jardins dans la poésie andalouse chantée, se présente, d'abord, comme une étude approfondie du thème choisi qui, a priori, offrira aux lecteurs quelques clés de lecture de cette poésie destinée au chant. Ainsi, au-delà de la beauté de la poésie que les auteurs soulignent dans leur livre, Beihdja Rahal et Saadane Benbabaali se penchent aussi sur le côté «technique» de ce patrimoine.

Il comporte, ensuite, une traduction intégrale en français de plus de cinquante poèmes appartenant au thème floral avec un index des termes d'origine arabe et leur définition, étant donné que les poèmes rassemblés dans ce livre ont été écrits, à l'origine, en langue arabe. Il est enrichi et agrémenté de photographies des jardins andalous de Grenade, Séville et Cordoue.

Enfin, et pour compléter le tout, le livre est accompagné d'un CD-audio live et un DVD de 40 minutes du concert donné par Beihdja Rahal à l'Institut du monde arabe à Paris en février 2010.

 

Yacine Idjer
"INFOSOIR" samedi 6 novembre 2010