Beihdja Rahal et Benbabaali au Sila  
     
     
 

Invitation aux délices des jardins andalous

Comme à l'accoutumée, l'artiste Beihdja Rahal ne cesse d'interroger la parole du terroir et d'exhumer notre patrimoine artistique à travers des albums de noubas et des ouvrages comme le premier d'une série intitulé La plume, la voix et le plectre écrit en collaboration avec Saadane Benbabaali.

Cette fois-ci à l'occasion de la quinzième édition du Sila, elle récidive, avec un nouvel ouvrage au titre évocateur La joie des âmes dans la splendeur des paradis andalous (Bahdjat an-noufous fî bahâ'i djannât al-Andalous) édité chez Anep. A cet effet, une vente dédicace aura lieu aujourd'hui de 17h à 19h au stand Anep avec la participation de Kamel Bouchama.

Ce livre bilingue arabe-français reprend la poésie et la musique arabo-andalouse. Cette nouvelle parution focalise sur la thématique si prisée à l'époque des Andalous sur l'amour, la femme et les jardins dans la poésie andalouse chantée. Beihdja Rahal et Benbabaali font une incursion à travers les âges et remontent le temps pour un voyage initiatique en Andalousie.

«Ce livre est un voyage au cur des mots venus des siècles passés pour nous transmettre couleurs, senteurs et formes harmonieuses. Il nous donnera l'occasion d'apprécier l'art subtil de tant de poètes anonymes qui ont tissé des images et filé des métaphores pour dire à leur manière que le Paradis est souvent tout proche de nos yeux», explicite Beihdja.

Dans leur démarche, les deux auteurs tentent une étude approfondie du thème choisi qui permettra une meilleure compréhension avec quelques clés de lecture de cette poésie destinée au chant. Dans cette optique, une traduction intégrale en français de plus de cinquante poèmes appartenant au thème floral avec un index des termes d'origine arabe et leurs définitions y sont exposés ainsi que des photographies des jardins andalous de Grenade, Séville et Cordoue.

En outre, on retrouve un CD audio live et un DVD de 40 minutes du concert donné par Beihdja Rahal à l'Institut du monde arabe à Paris, en février 2010. Suite à cette vente dédicace, un mini-concert sera offert par Beihdja Rahal.

 

Kheira Attouche
"LE TEMPS" mercredi 3 novembre 2010